Page 89 - Rapport annuel du COR 2016 « Evolutions et perspectives des retraites en France »
P. 89
Rapport annuel du COR – Juin 2016

Afin d’analyser plus finement ces écarts de niveau de vie, on peut examiner le niveau de vie
moyen et le taux de pauvreté des retraités selon leur situation conjugale et matrimoniale. Sur
la période 2008-2013, à l’exception des hommes veufs dont la situation est proche de celle
des couples, les retraités vivant seuls ont un niveau de vie moyen inférieur et un taux de
pauvreté supérieur aux retraités vivant en couple, quels que soient leur sexe et leur situation
matrimoniale (veuf, célibataire ou divorcé). La faiblesse du niveau de vie est particulièrement
marquée pour les femmes divorcées à la retraite et les hommes célibataires à la retraite, dont
le niveau de vie moyen est respectivement inférieur de 24 % et de 23 % à celui des retraités
vivant en couple. Les femmes veuves, qui représentent la moitié des effectifs de retraités
vivant seuls, ont un niveau de vie moyen inférieur de 19 % et un taux de pauvreté d’environ
14 %, supérieur d’environ 8 points à celui des retraités en couple.

Figure 2.31 – Niveau de vie moyen et taux de pauvreté
des femmes et des hommes retraités

selon la situation conjugale et matrimoniale en 2008-2013

Situation Situation Effectifs Niveau de vie moyen Taux de
Sexe conjugale matrimoniale (milliers) pauvreté
en euros 2013 en indice
Ensemble des retraités en couple 8 206 6,0%
2 160 100
4,9%
en couple 3 607 2 210 102
15,5%
ensemble 3 716 1 740 80 14,2%
dont : veuves 19,6%
Femmes seules 2 592 1 755 81 16,4%
divorcées 699 1 650 76
célibataires 425 1 790 83 6,8%
4 599 2 120 98
en couple 13,0%
5,5%
ensemble 1 366 1 900 88 13,4%
dont : veufs 22,5%
Hommes 515 2 160 100
seuls divorcés 465 1 800 83
célibataires 387 1 660 77

Lecture : en moyenne sur la période 2008-2013, le niveau de vie moyen des femmes retraitées qui sont des
veuves vivant seules était égal à 1 755 euros par mois et par unité de consommation (en euros 2013), ce qui
représentait 81 % du niveau de vie moyen de l'ensemble des retraités (hommes ou femmes) vivant en couple ;
leur taux de pauvreté était de 14,2 %.
Note : les personnes divorcées incluent les personnes mariées mais séparées de leur conjoint. Le niveau de vie
d’une personne désigne le revenu disponible par unité de consommation du ménage auquel appartient cette
personne. Les loyers imputés aux propriétaires ne sont pas pris en compte ici.
Comme les effectifs de retraités sont réduits dans certaines catégories, les résultats sont calculés en moyenne sur
six années consécutives, afin d'obtenir des estimations suffisamment précises. Les résultats ont été calculés sur
l'ancienne série des enquêtes ERFS s'arrêtant en 2012, la donnée 2013 correspondant à une extrapolation des
évolutions 2012-2013.
Champ : personnes retraitées vivant en France métropolitaine dans un ménage ordinaire dont le revenu déclaré
au fisc est positif ou nul et dont la personne de référence n'est pas étudiante. Les personnes âgées vivant en
institution sont hors champ.
Sources : INSEE-DGFiP-CNAF-CNAV-CCMSA, enquête Revenus fiscaux et sociaux 2008 à 2013.

87
   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94