Page 73 - Rapport annuel du COR 2016 « Evolutions et perspectives des retraites en France »
P. 73
en % duRapport annuel du COR – Juin 2016
salaire moyen de carrière
1940âges (par exemple, ceux liés à l’indexation des pensions ou à la modification des
1950prélèvements sociaux sur les retraites). Pour cela, on peut calculer un taux de remplacement
1960sur l’ensemble du cycle de vie, qui consiste à rapporter la pension moyenne perçue sur
1970l’ensemble de la durée de retraite au salaire moyen sur l’ensemble de la carrière55. Cet
1980indicateur permet de relativiser les effets du coefficient de solidarité qui ne s’applique que
1990pendant les trois premières années de la retraite.

Pour le cas type de non-cadre du privé, le taux de remplacement sur l’ensemble du cycle de
vie diminuerait uniformément au fil des générations, passant de 75,3 % pour la génération
1940 à une valeur comprise entre 52,3 % (gains annuels de productivité de 2 %) et 67,8 %
(gains annuels de productivité de 1 %) pour la génération 1990. L’écart pour la génération
1990, qui résulte des modalités d’indexation, est plus grand que pour le taux de remplacement
à la liquidation (respectivement, 15,5 et 9 points) car, lorsqu’on considère le taux de
remplacement en moyenne sur le cycle de vie, s’ajoutent aux effets des modalités
d’indexation des droits avant liquidation ceux des modalités d’indexation des pensions
liquidées.

Figure 2.21 – Taux de remplacement net moyen sur le cycle de vie
pour le cas type de non-cadre du privé

80%

75%

70%

65%

60%

55%
génération

50%

2% 1,8% 1,5% 1,3% 1%

Lecture : pour le cas type né en 1940, la pension moyenne perçue sur l’ensemble de la durée de retraite
représente 75,3 % du salaire moyen sur l’ensemble de la carrière.
Source : DREES, modèle CALIPER.

ii) Les pensions des plus modestes

Un suivi spécifique des pensions aux plus faibles montants est justifié à la fois du point de vue
des finalités du système de retraite, dont certaines, selon la loi, portent spécifiquement sur les
retraités les plus modestes56, et du point de vue du pilotage des paramètres de retraite, puisque
certains dispositifs – notamment les minima de pensions – concernent spécifiquement les
faibles montants de pension.

55 Ces deux grandeurs étant au préalable exprimées chaque année relativement au salaire moyen de l’économie.
56 Voir l’objectif de « garantie d'un niveau de vie satisfaisant pour tous les retraités » dans l’article L. 111-2-1
du code de la sécurité sociale, ainsi que la mention explicite d’une « attention prioritaire [aux retraités] dont les
revenus sont inférieurs au seuil de pauvreté » et de recommandations « prioritairement au profit du pouvoir
d'achat des retraités les plus modestes » dans les missions du Comité de suivi des retraites.

71
   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78