Page 54 - Rapport annuel du COR 2016 « Evolutions et perspectives des retraites en France »
P. 54
Rapport annuel du COR – Juin 2016

d) Les conditions de l’équilibre financier

i) Les conditions économiques de l’équilibre financier

La grande variabilité des soldes financiers projetés d’un scénario économique à l’autre traduit
la forte dépendance de la situation du système de retraite à la croissance, qui s’explique par
les mécanismes d’indexation sur les prix des pensions et des droits acquis avant liquidation30.

Les scénarios qui conduiraient à un retour à l’équilibre à législation inchangée méritent une
attention particulière. Toute hypothèse économique plus optimiste (en termes de chômage ou
de croissance des revenus d'activité) que celle des scénarios de retour à l’équilibre conduira à
l’apparition d’excédents, qu’il faudra redistribuer, et toute hypothèse économique plus
pessimiste conduira au maintien à long terme de besoins de financement, nécessitant des
ajustements de retour à l’équilibre.

Par exemple, pour un rythme de croissance des revenus d'activité de 1,4 % par an à long
terme, la législation actuelle garantirait l’équilibre financier du système de retraite (en
moyenne sur la période 2016-206031) si le taux de chômage se stabilise à 5,5 % de la
population active à long terme. Pour des rythmes annuels de croissance des revenus d'activité
de 0,1 point plus élevé ou plus faible à long terme (soit + 1,5 % et + 1,3 % respectivement),
l'équilibre financier à législation inchangée nécessiterait une stabilisation du taux de chômage
à respectivement 6,5 % et 5 %.

Tableau 2.11 - Taux de chômage et croissance annuelle des revenus d'activité
permettant l'équilibre financier du système de retraite à législation inchangée

Rythme annuel moyen de Période 2016-2040 (horizon 25 ans) Période 2016-2060
croissance des revenus d'activité 1,40 1,50 1,6 1,70 ≥ 1,80 ≤ 1,30 1,40 ≥ 1,50
1,35 1,42 1,48 1,55 ≥ 1,61 ≤ 1,29 1,37 ≥ 1,46
à long terme (%) --> ≤ 1,30 5,5 6,5 7,5 8,5 > 9,5 ≤ 5,0 6,5 ≥ 8,5
≤ 1,27
sur toute la période(%) --> ≤ 5,0 6,8 7,5 8,2 9,2 > 9,6 ≤ 5,8 7,0 ≥ 9,7

Taux de en fin de ≤ 6,4
chômage période (%)

en moyenne sur
la période (%)

Note : le solde financier est actualisé sur les années de projection. Le taux d’actualisation est supposé égal
chaque année à la productivité potentielle apparente du travail. La croissance des revenus d'activité et le taux
de chômage convergeraient progressivement vers leurs valeurs de long terme ; compte tenu des hypothèses de
court et moyen terme, sur 2016-2040 et 2016-2060, la croissance des revenus d'activité (respectivement le taux
de chômage) serait en moyenne inférieure (respectivement supérieur) à sa valeur de long terme.
Champ : ensemble des régimes de retraite français légalement obligatoires, y compris FSV et SASPA, hors
RAFP et hors compte pénibilité.
Source : projections COR – juin 2016.

ii) Les conditions de l’équilibre financier selon les ajustements des trois leviers

Les projections permettent également de construire, dans une optique d’aide au pilotage du
système de retraite, des indicateurs caractérisant les conditions de retour à l’équilibre
financier.

30 Voir le dossier de la séance du COR du 11 février 2015.
31 Compte tenu des déficits projetés à court terme, cet équilibre en moyenne sur la période 2016-2060 implique
des excédents à long terme.

52
   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59