Page 51 - Rapport annuel du COR 2016 « Evolutions et perspectives des retraites en France »
P. 51
Rapport annuel du COR – Juin 2016

Figure 2.9 – Sensibilité du solde financier projeté du système de retraite
à la convention comptable retenue

Convention COR Convention CCSS

2% 2%

1% 1%

en % du PIB0%
en % du PIB
-1% 0%

-2% -1%

Obs -2%
1,5% 1,8%
1%
2000
2005
2010
2015
2020
2025
2030
2035
2040
2045
2050
2055
2060
2000
2005
2010
2015
2020
2025
2030
2035
2040
2045
2050
2055
2060
2% Obs 2% 1,8%
1,3%
1,5% 1,3% 1%

Note : données hors produits et charges financières, hors dotations et reprises sur provisions, et hors transferts
internes au système de retraite (transferts au sein des régimes de retraite et transferts avec le FSV). Convention
CCSS = cotisations et subventions d’équilibre évoluant de manière à équilibrer chaque année le solde financier
de ces régimes.
Champ : ensemble des régimes de retraite français légalement obligatoires, y compris FSV et SASPA, hors
RAFP et hors compte pénibilité.
Sources : rapports à la CCSS 2002-2014 ; projections COR – juin 2016.

La situation financière projetée du système de retraite dépend enfin également des hypothèses
démographiques retenues – concernant le solde migratoire, la fécondité et la mortalité. Si tous
les scénarios et variantes réalisées dans le présent rapport annuel se basent sur les hypothèses
du scénario central des dernières projections démographiques de l’INSEE, la sensibilité des
résultats à des variantes d’hypothèses démographiques a été quantifiée à l’occasion de
l’exercice de projection du COR27 de décembre 2014. En particulier, une hypothèse de solde
migratoire plus bas (de + 50 000 personnes par an plutôt que + 100 000) dégraderait le solde
financier du système de retraite, et ce de manière de plus en plus forte au cours du temps, pour
atteindre environ - 0,3 à - 0,4 point de PIB (selon les scénarios économiques) vers la fin des
années 2040. Au cours des années 2050, l’écart de solde financier cesserait de se creuser, car
l’effet à la baisse du moindre solde migratoire sur la masse des pensions – lié au nombre
moins élevé de retraités –compenserait partiellement l’effet également à la baisse sur le
nombre de cotisants et donc sur les ressources du système.

c) Le solde financier en moyenne à l’horizon de 25 ans

Dans un contexte de changement démographique et/ou de fluctuations économiques de nature
conjoncturelle, on peut souhaiter assurer l’équilibre financier du système de retraite non pas
chaque année, mais en moyenne sur une période donnée. Cela conduit à calculer des

27 Voir la partie 2 du document n° 5 de la séance du COR du 16 décembre 2014 « Tests de sensibilité des
projections aux hypothèses démographiques et économiques : variantes de chômage et de solde migratoire ».

49
   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56