Page 38 - Rapport annuel du COR 2016 « Evolutions et perspectives des retraites en France »
P. 38
Rapport annuel du COR – Juin 2016
projection est réalisée à législation inchangée4, c’est-à-dire en supposant que les paramètres
actuels de retraite resteront identiques à l’avenir – à l’exception des modifications d’ores et
déjà actées (le compte pénibilité n’ayant toutefois pas pu être pris en compte à ce stade, faute
de sa complète entrée en vigueur et d’un recul suffisant) – et sur la base des hypothèses
démographiques et économiques présentées dans la première partie du rapport.

4 Les dispositions de l’accord AGIRC-ARRCO du 30 octobre 2015 relatives à l’évolution des paramètres
connues à l’horizon 2019 sont ainsi prises en compte. Après 2018, il est supposé que le rendement est constant
(évolution de la valeur du point et du salaire de référence sur les prix) et, à titre conservatoire compte tenu de
l’incertitude relative aux effets de l’accord, que les âges de départ à la retraite restent inchangés par rapport à la
situation avant accord. Les coefficients de solidarité et des coefficients majorants temporaires ont donc pour
seuls effets leurs impacts sur les montants de pension AGIRC et ARRCO.

36
   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43