Page 116 - Rapport annuel du COR 2016 « Evolutions et perspectives des retraites en France »
P. 116
Rapport annuel du COR – Juin 2016

Figure 3.11 – Taux de remplacement net médian selon le salaire de fin de carrière
pour les salariés nés en 1946

Par secteur de fin de carrière Par sexe
(pour l’ensemble des anciens salariés)
100 100
95 95
90 90
85 85
80 80
75 75
70 70
65 65
60 60
55 55
50 50
Taux de remplacement médian en %
< 1000
< 1250
< 1500
< 1750
< 2000
< 2250
< 2500
< 2750
< 3000
< 3250
< 3500
< 3750
< 4000
> 4000

Taux de remplacement médian en %
< 1000
< 1250
< 1500
< 1750
< 2000
< 2250
< 2500
< 2750
< 3000
< 3250
< 3500
< 3750
< 4000
> 4000

Tranche de salaire net mensuel Tranche de salaire net mensuel

Ensemble Public Privé Femmes Hommes

Lecture : (graphique de droite) parmi les hommes du secteur privé dont le salaire net de fin de carrière est
inférieur à 1 500 euros par mois, le taux de remplacement net médian est égal à 82,8 % (un homme sur deux
dont le salaire de fin de carrière est inférieur à 1 500 euros par mois a un taux de remplacement net inférieur à
82,8 %).
Note : le taux de remplacement net est calculé en rapportant la pension nette au salaire net de fin de carrière,
défini comme le salaire moyen des cinq dernières années passées à temps complet avant la liquidation de la
retraite.
Champ : retraités de droit direct nés en 1946, en emploi salarié après 49 ans, dont le régime d’affiliation
principal est le régime général (secteur privé), la fonction publique civile ou les régimes spéciaux (secteur
public), résidant en France.
Source : étude DREES à partir de l’EIR 2012 et des panels INSEE.

d) La dispersion des niveaux de vie des retraités

Le niveau de vie d’une personne à la retraite tient compte de l’ensemble des revenus du
ménage auquel elle appartient (pension de retraite, revenus du conjoint, revenus du
patrimoine, prestations sociales comme le minimum vieillesse ou les allocations logement,
etc.) et de la taille du ménage mesurée par le nombre d’unités de consommation28.

Les personnes actives ont en moyenne des revenus supérieurs aux retraités, mais leur niveau
de vie est comparable car elles ont souvent des enfants à charge.

En 2013, le niveau de vie médian des retraités est égal à 1 720 euros par mois et par unité de
consommation, ce qui signifie qu’une personne à la retraite sur deux dispose d’un niveau de
vie inférieur à ce montant. Comme certains retraités ont des niveaux de vie relativement
élevés, le niveau de vie moyen des retraités est supérieur, égal à 2 049 euros par mois et par
unité de consommation.

28 Voir la sous-partie 2.2, section a.

114
   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121