Page 114 - Rapport annuel du COR 2016 « Evolutions et perspectives des retraites en France »
P. 114
Rapport annuel du COR – Juin 2016

Figure 3.9 – Distribution des taux de remplacement nets pour les salariés nés en 1946

Par secteur de fin de carrière Par sexe
(pour l’ensemble des anciens salariés)
18 18
16 16
14 14
12 12
10 10
8
8 6
6 4
4 2
2 0
0
distribution en %
distribution en %

< 35
35-39
40-44
45-49
50-54
55-59
60-64
65-69
70-74
75-79
80-84
85-89
90-94
95-99
100-104
105-109
> 110

< 35
35-39
40-44
45-49
50-54
55-59
60-64
65-69
70-74
75-79
80-84
85-89
90-94
95-99
100-104
105-109
> 110
Taux de remplacement (en %) Taux de remplacement (en %)

Ensemble Public Privé Femmes Hommes

Lecture : (graphique de gauche) parmi les salariés nés en 1946 et en emploi salarié après 49 ans, 14,8 % de
ceux terminant leur carrière dans le secteur privé ont un taux de remplacement net compris entre 70 % et 74 %.
Note : le taux de remplacement net est calculé en rapportant la pension nette à la liquidation au salaire net de
fin de carrière, défini comme le salaire moyen des cinq dernières années passées à temps complet avant la
liquidation de la retraite.
Champ : retraités de droit direct nés en 1946, en emploi salarié après 49 ans, dont le régime d’affiliation
principal est le régime général (secteur privé), la fonction publique civile ou les régimes spéciaux (secteur
public), résidant en France.
Source : étude DREES à partir de l’EIR 2012 et des panels INSEE.

Le taux de remplacement net médian parmi les salariés à carrière complète a diminué entre les
générations 1936 et 1946 25 et, malgré des règles de calcul des pensions différentes, les taux
de remplacement nets médians des salariés du secteur privé et du secteur public sont devenus
très proches : 72,1 % pour les salariés nés en 1946 finissant leur carrière dans le secteur public
et 73,8 % pour les salariés finissant leur carrière dans le secteur privé (respectivement 73,9 %
et 75,2 % si l’on se restreint aux salariés à carrière complète). Les taux de remplacement sont
par ailleurs légèrement moins dispersés dans le secteur public que dans le secteur privé. Ces
constats ne permettent cependant pas de juger de l’égalité de traitement entre les salariés des
secteurs privé et public en matière de retraite, en raison des différences de carrière et de
conditions de travail, et du fait que la population des anciens fonctionnaires est en moyenne
plus diplômée et plus féminine26.

25 Comme c’est le cas également pour le taux de remplacement net à la liquidation pour le cas type de salarié du
privé non-cadre à carrière complète (voir la sous-partie 2.3, section a).
26 Voir le dossier de la séance du COR du 10 avril 2014.

112
   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119